Dimanche 10 octobre 2021
Salle Emilien Ventre - ROUSSET - Projection/Rencontre
Digger


10h30 - Digger

Séance en partenariat avec Biocoop Sainte Victoire

Drame de Georgis Grigorakis - France - 2021 - vostfr - 1h41m
Avec Vangelis Mourikis, Argyris Pandazaras, Sofia Kokkali

Quelque part au nord de la Grèce, à la frontière de la Macédoine. Nikitas a toujours vécu sur son bout de terrain au cœur de la forêt. En lutte depuis des années contre une compagnie minière qui convoite sa propriété́, Nikitas tient bon. Le coup de grâce tombe avec le retour de Johnny, son fils qui, après vingt ans d’absence et de silence, vient lui réclamer sa part d'héritage. Nikitas a désormais deux adversaires, dont un qu'il ne connaît plus mais qui lui est cher.

Rencontre avec un intervenant invité

Thé ou café offert avant la séance

À propos du film

Digger possède certains éléments propres au western : la violence, le propriétaire terrien ou encore le conflit familial. Georgis Grigorakis, le réalisateur et son équipe ont regardé quelques westerns pour s’imprégner de leur atmosphère. «Si mon film est un western, alors il embrasse le point de vue des indiens, et pas des cow-boys, le point de vue de ceux qui aiment la terre. Ou alors Nikitas serait un fermier menacé par l’arrivée du chemin de fer... Mais Digger détourne aussi quelques clichés du western : le paysage n’est pas chaud et desséché, mais humide et froid, les hommes peuvent exposer leur vulnérabilité plutôt que de jouer aux durs en sortant leurs armes, etc. Disons que c’est un « néo-western » sans héros, où deux cavaliers, l’un à cheval, l’autre à moto, creusent la terre à la recherche de quelque chose perdu depuis longtemps : les fondations d’une possible vie commune...»

Dimanche 10 octobre 2021
Salle Emilien Ventre - ROUSSET - Projection/Rencontre
Le traducteur


14h00 - Le traducteur Avant-Première

Drame - Thriller de Rana Kazkaz, Anas Khalaf - Syrie, France, Suisse - 2021 - vostfr - 1h45m
Avec Ziad Bakri, Yumna Marwan, David Field
Sortie le 13 octobre 2021

En 2000, Sami était le traducteur de l’équipe olympique syrienne à Sydney. Un lapsus lors de la traduction le contraint à rester en Australie, où il obtient le statut de réfugié politique. En 2011, la révolution syrienne éclate et le frère de Sami est arrêté pendant une manifestation pacifique. Malgré les dangers il décide de tout risquer et de retourner en Syrie pour aller le libérer...

Rencontre avec Rencontre avec les réalisateurs Rana Kazkaz et Anas Khalaf et un intervenant invité (info prochainement)

À propos des réalisateurs

Rana Kazkaz et Anas Khalaf sont des Syriens ayant la double nationalité française et américaine. Mariés, ils ont deux enfants et vivent actuellement à Doha après avoir quitté Damas en raison du conflit syrien. Ils ont écrit et réalisé cinq courts métrages, le dernier en 2016 Mare Nostrum a commencé sa carrière dans les festivals avec des sélections à Sundance et à Dubaï.
Il a à ce jour reçu plus de 110 sélections internationales et 36 prix.
Le traducteur est leur premier long métrage, ils développent actuellement plusieurs autres projets de films.

Dimanche 10 octobre 2021
Salle Emilien Ventre - ROUSSET - Projection/Rencontre
Une vie démente


17h00 - Une vie démente Avant-Première

Comédie dramatique de Ann Sirot, Raphaël Balboni - France - 2021 - vf - 1h27m
Avec Jo Deseure, Jean Le Peltier, Lucie Debay
Sortie le 10 novembre 2021

Trentenaires, Alex et Noémie voudraient avoir un enfant. Leurs plans sont chamboulés quand Suzanne, l’élégante et charismatique mère d’Alex, perd peu à peu les pédales. Comportements farfelus et dépenses absurdes, Suzanne la maman devient Suzanne… l’enfant. Drôle d’école de la parentalité́ pour Alex et Noémie.

Rencontre avec le réalisateur Raphaël Balboni

Buffet de clôture offert par Biocoop St Victoire

À propos des réalisateurs

Ann Sirot et Raphaël Balboni Le duo se forme en 2007 autour du court-métrage Dernière Partie un thriller décalé qui pose les bases de l’univers qu’il développera dans ses courts-métrages suivants : Juste la Lettre T (2009), La Version du Loup (2011), Fable Domestique (2012). Un univers étrange, un cinéma hybride à l’onirisme délirant et joyeux. Avec le court-métrage Lucha Libre (2014), Ann Sirot et Raphael Balboni innovent en construisant leur scenario autour des comédiens, à partir de scènes non dialoguées au préalable et d’improvisations travaillées en répétition. Avec la même méthode, ils réalisent Avec Thelma, présenté à nouv.o.monde en 2018, récompensé dans de nombreux festivals à travers le monde et Magritte du meilleur court-métrage en 2018.
Une vie démente, présenté en ouverture du Festival de Namur en 2020, est leur premier long-métrage.